Mme Natasha van Rijn, Représentante Résidente du PNUD lors de la Cérémonie de Remise du Prix Equateur à la VOI Tamia à Andranobe

C’est pour moi un grand honneur de me retrouver aujourd’hui à Andranobe parmi vous, parmi la communauté lauréate du Prix Equateur 2020.

Je m’appelle Natasha van Rijn. Je suis la nouvelle Représentante Résidente du PNUD. Cette rencontre avec vous ici à Andranobe est ma première visite hors d’Antananarivo. 

Je vous confie que mon émotion est d’autant plus grande d’être accueillie aux côtés de Madame la Ministre de l’Environnement et du Développement Durable par une population dont l’engagement pour une gestion durable de l’environnement est reconnu au niveau mondial et surtout que Madagascar est aussi connu pour la richesse de sa biodiversité.

Le Prix Equateur, organisé par l'Initiative Equateur au sein du Programme des Nations Unies pour le Développement, est décerné tous les deux ans pour reconnaître les efforts exceptionnels de la communauté de réduire la pauvreté grâce à la conservation et l'utilisation durable de la biodiversité. L’impact, l’innovation, la réplicabilité, le niveau de résilience, d’adaptabilité et d’autosuffisance, la réduction des inégalités que créent et constituent ces efforts communautaires sont autant de critères pour être sélectionnés parmi les lauréats de ce Prix Equateur. Et Madagascar, à travers le VOI TAMIA a passé avec brio cette évaluation cette année et s’est démarqué parmi près de 600 candidatures de communautés issues de 120 pays

Mesdames et Messieurs, Chère population d’Andranobe

Au nom du Programme des Nations Unies pour le Développement, je vous réitère nos félicitations d’avoir portée haut le flambeau de Madagascar dans le cadre de ce Prix Mondial pour les communautés gestionnaires des Aires Protégées qu’est le Prix Équateur, pour la catégorie Nature pour l’Eau.

Les lauréats du Prix Équateur 2020 ont été déjà reconnus lors d'un évènement virtuel en septembre 2020 lors de la Semaine climatique de New York, et auquel vous avez pu suivre en direct. Aujourd’hui, nous sommes heureux d’honorer et de célébrer avec vous les efforts pour la restauration de votre lac et de reboisement qui ont permis de doubler les prises de poisson, réduire l'ensablement et étendre l'irrigation dans quatre communautés du centre de Madagascar dépendant d'un écosystème lacustre fonctionnel et de vous remettre tout à l’heure le chèque symbolique de 10 000USD du Prix Équateur pour soutenir davantage vos actions environnementales.

Mesdames et Messieurs,

Nous pouvons agir, nous devons agir, ensemble. Une des pistes d’actions est la prise de responsabilité au niveau communautaire comme vous, au sein de la VOI TAMIA, avez fait. Nous encourageons plus d’initiatives communautaires en faveur de la préservation de l’environnement et nous saluons ainsi les efforts entrepris par le Réseau des communautaires Gestionnaires des Aires Protégées et ceux des précédents lauréats du Prix Équateur de Madagascar pour mettre la population et l’environnement au cœur des actions de développement.

Nous exhortons le sens du développement durable de tout un chacun. Le PNUD salue l’engagement et la volonté que vous avez au niveau du Ministère de l’Environnement et du Développement Durable sous votre leadership Madame la Ministre de renforcer les capacités des communautés pour qu’elles puissent davantage agir en faveur de l’environnement.

Le PNUD soutient l’appel et les actions menées par l’État Malagasy en faveur de l’arrêt des feux de brousse, de l’arrêt des trafics illicites des ressources naturelles, et une meilleure gestion de la riche biodiversité du pays. 

Soyez rassurés, qu’à travers les projets du Ministère de l’Environnement et du Développement Durable engageant d’autres ministères sectoriels dans les domaines de

- l’appui aux communautés comme celui mené à travers GEF/SGP, 

- le renforcement des capacités de résilience communautaire face au changement climatique mené avec le BNCCC 

- ou encore le renforcement de capacité pour la mise en œuvre des conventions de Rio, 

- la mise en œuvre du Plan National d’Adaptation à Madagascar 

- la préservation de la biodiversité sec et épineux menacée dans le Sud-Ouest de Madagascar,

- le financement de la biodiversité.

Le PNUD reste engagé à soutenir Madagascar dans ce domaine environnemental.

Nous devons agir ensemble pour une meilleure considération de l’environnement car l’impact des efforts de développement que nous menons actuellement, l’avenir de l’humanité en dépendent.

 

Misaotra tompoko. 

Je vous remercie de votre attention

Icon of SDG 13 Icon of SDG 14 Icon of SDG 15

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Madagascar 
Aller à PNUD Global