M. Henry René Diouf, Représentant Résident Adjoint du PNUD à la visioconférence de présentation du logiciel a-harihary 2.0 et des mises à jour des textes régissant les concours administratifs.

(Liste protocolaire)

C’est pour moi un grand plaisir de faire cette allocution au nom du Programme des Nations Unies pour le Développement ce matin. 

Malgré la distance et le contexte de présence du Covid-19 qui nous appelle toujours à la vigilance, nous pouvons grâce aux nouvelles technologies de la communication et de l’information tenir ce rendez-vous et présenter officiellement le fruit de l’engagement de l’Administration de Madagascar de se doter d’un outil performant, fiable et efficace de gestion de différents concours administratifs.

Notre expérience avec la mise en place et l’opérationnalisation du logiciel A-harihary démontre que nous pouvons toujours faire les choses en mieux en tirant profit des critiques positives et constructives, en capitalisant les leçons apprises de nos pratiques. La constance et la continuité des engagements et des efforts de l’État Malagasy sont des éléments clés pour garder le cap vers un changement positif.

En effet, 15 ans auparavant, miser sur la technologie digitale pour gérer les concours administratifs relevait d’un grand défi que le PNUD n’a pas hésité à relever. Les réunions tenues précédemment dans le cadre de l’amélioration du processus de gestion des concours administratifs ont permis de recueillir les desiderata et les besoins d’amélioration exprimés par tous les institutions et ministères.  Les contributions des uns et des autres ont abouti à l’élaboration de l’avant-projet de décret de gestion des concours administratifs et du logiciel A-harihary 2.0.

Le PNUD est fier d’être aux côtés du Ministère du Travail, de l’Emploi, de la Fonction Publique et des Lois Sociales à travers la Direction Générale de la Fonction Publique et pour accompagner les travaux d’amélioration de ce logiciel qui seront nécessaires.

Nous aurons l’occasion tout au long de cette session de mieux connaitre les nouvelles fonctionnalités de ce logiciel et les mises à jour apportées aux textes qui organisent les concours administratifs.

Nous voulons aujourd’hui vous assurer que le PNUD reste acquis à la cause de transparence, de l’efficacité et de l’efficience, aux principes de la bonne gouvernance qui doivent se retrouver dans tous les domaines et tous les secteurs. Notre appui actuel au Ministère de la fonction publique s’inscrit d’ailleurs dans notre appui à la mise en place d’une gestion budgétaire orientée vers l’instauration d’une croissance Inclusive pour l’atteinte des Objectifs de Développement Durable en collaboration avec le Ministère de l’Economie et des Finances.

L’enjeu est de taille. Il s’agit de permettre aux différentes institutions publiques, d’assurer l’égalité des chances, de recruter les plus méritants et de se doter de meilleures compétences pour appuyer la mise en œuvre de l’agenda du développement à Madagascar et par effet de rehausser la qualité des services publics à Madagascar, gage d’une plus grande confiance des citoyens aux entités administratives

Je ne saurai terminer mes propos sans remercier les autorités nationales et chacun de nous qui est présent en ligne aujourd’hui pour votre engagement indéfectible pour la réussite de la gestion des concours administratifs, synonyme d’une administration publique d’excellence.

Je vous remercie de votre attention.

Icon of SDG 16

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Madagascar 
Aller à PNUD Global