L'atelier de consultation pour l'élaboration du Rapport d'examen national volontaire de suivi des ODD pour Madagascar tenu au Carlton.

Madagascar reste volontaire pour partager ses expériences, y compris les réussites et les enseignements dans la mise en œuvre de l’Agenda 2030 après la première revue en 2016. Les initiatives et efforts entrepris par l’État Malagasy pour l’atteinte des 17 objectifs de développement durable seront présentés à New York en juillet 2021.  L'atelier de consultation a été lancé pour collecter le maximum de données et informations sur la mise en œuvre des ODD émanant de toutes les parties prenantes afin de bien mener la rédaction du rapport National volontaire de Madagascar 2021 et se tiendra les 30 mars, 31 mars et 01er avril 2021 au Carlton Hôtel à Anosy. Le Gouvernement malagasy à travers le Ministère de l’Economie et des Finances initie ce processus avec l’appui du Système des Nations Unies à Madagascar. 

Durant ces 3 jours, l’atelier se tient simultanément en présentiel et en virtuel. Il vise à :

  •  Mobiliser la participation de toutes les parties prenantes à la formulation du rapport de l'examen national volontaire ;
  • Présenter les résultats de la collecte préalable données et informations relatives à la mise en œuvre des ODD auprès des secteurs ;
  • Recueillir des données et informations complémentaires et des analyses additionnelles de données auprès des parties prenantes sur les thématiques à traiter ;
  • Présenter l’articulation du rapport en regard à la qualité des données disponibles ;
  • Identifier les défis, les goulots d’étranglement et les facteurs critiques de réussite dans la mise en œuvre des ODD à Madagascar. 

Les différentes institutions de la République de Madagascar, les ministères sectoriels, les partenaires techniques et financiers, les organisations de la société civile dont les associations féminines et les associations des jeunes, le secteur privé sont représentés à cet atelier de consultation clé. 

En 2015, au même titre que les autres pays membres de l’ONU, la Grande Ile de l’Océan Indien a posé comme défi ambitieux d’atteindre 17 objectifs de développement durable d’ici 2030. Mettre fin à la pauvreté sous toutes ses formes, réduire significativement les inégalités et les injustices et mettre en œuvre les mesures pour faire face au changement climatique constituent les trois enjeux majeurs de cet agenda du développement durable.   

Lors du forum de haut niveau de New York en 2016, Madagascar a souscrit à l'Examen National Volontaire et y participera cette année pour la seconde fois, en tenant compte des priorités nationales. Cet Examen National Volontaire est l'outil utilisé par l’ECOSOC pour mesurer la progression des pays dans l’atteinte des ODD.  

« L’élaboration du Rapport National Volontaire de suivi des ODD est une occasion pour nous de partager au monde entier les efforts et les résultats obtenus par Madagascar en matière de mise en œuvre des ODDs. Le processus nous permet également de mettre en évidence les domaines dans lesquels Madagascar nécessite des appuis en matière de financement de mise en œuvre des ODDs », souligne Monsieur Olivier RAMIANDRISOA, le Directeur Général de l’Economie et du Plan auprès du Ministère de l'Economie et des Finances.

"Le fait que Madagascar se soit engagé pour la deuxième fois après 2016 pour mener un ENV me réjouit profondément en tant que Coordonnateur Résident du SNU. D’un côté, ça montre un engagement fort au début de la décennie d'action pour le développement durable, et dans cette situation difficile engendrée par la crise sanitaire et socio-économique de la COVID-19. De l’autre, je me permets d’interpréter cette deuxième participation comme un signal de maturité et prise de conscience du fait qu’un regain d’action et de progrès dans la réalisation des ODD est nécessaire face à des trajectoires parfois peu encourageantes, ainsi qu’une opportunité pour mieux reconstruire après la pandémie", note Monsieur Issa Sanogo, Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies à Madagascar. 

La thématique de l’examen de cette année 2021 s’intitule : « Une reprise durable et résiliente après la pandémie COVID-19, qui favorise les dimensions économiques, sociales et environnementales du développement durable : ouvrir une voie inclusive et efficace vers la réalisation de l’Agenda 2030 dans le contexte d’une décennie d’action et de réaliser en faveur du développement durable ».

Différents ateliers virtuels et un grand atelier de consultation de tous les acteurs des ODDs sont prévus à partir de ce mois de mars pour disposer de tous les éléments pour la rédaction du rapport national à présenter au niveau mondial en début du deuxième semestre de cette année.  

Icon of SDG 17

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Madagascar 
Aller à PNUD Global