La validation du rapport sur l'indice de pauvreté multidimensionnelle s’est tenue ce jeudi dans le cadre d'un atelier présentiel à l'Hotel Colbert et accessible également en ligne.

Madagascar conclut actuellement l'exercice de détermination de son indice de pauvreté multidimensionnelle. Le Gouvernement de Madagascar sous le leadership du Ministère de l'Economie et des Finances et l'appui du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) avec la collaboration technique de l'INSTAT a lancé les consultations en vue de l'élaboration du rapport sur l'indice de pauvreté multidimensionnelle en octobre 2020. La validation du rapport s’est tenue ce jeudi. « Il s’agit d’un document d’analyse qui va servir de référentiel dans l’élaboration ou la mise à jour des stratégies de développement tant nationales, que régionales et sectorielles. Ce rapport fait partie des outils pour la réalisation des 13 Velirano, fondements de l’Emergence de Madagascar », indique Mme Rabarinirinarison Rindra Hasimbelo, Secrétaire Général du Ministère de l’Economie et des Finances, lors de son intervention dans le cadre de l’atelier.  

L’indice de pauvreté multidimensionnelle (IPM) identifie les multiples privations subies par un individu ou un ménage en matière de santé, d’éducation et de niveau de vie. L’IPM reflète la prévalence de la privation multidimensionnelle et son intensité, c’est-à-dire combien de privations subissent les gens simultanément. Il permet : 

  • de présenter une situation détaillée des gens qui vivent dans la pauvreté,
  • d’établir des comparaisons entre les régions, milieu rural et urbain d’un même pays, mais aussi les pays et les régions au niveau mondial, 
  • de comparer les ménages et les communautés selon certains attributs essentiels de ces derniers. 

Il offre un complément précieux aux mesures de la pauvreté basées sur le revenu. 

Cet indice constitue un indicateur clé de suivi de l'atteinte de l'objectif de développement durable sur la réduction d'au moins de moitié d’ici 2030 la proportion d’hommes, de femmes et d’enfants de tout âge qui vivent dans la pauvreté sous tous ses aspects (ODD 1, indicateurs 1.2), d’après les définitions nationales qui en sont données. La disponibilité du Rapport sur l'Indice de Pauvreté Multidimensionnelle à Madagascar constitue un référentiel de développement, un document d’analyse qui aidera dans la prise de décisions et les orientations et cadrages des efforts de développement national, régional et sectoriel. 

Le document sert à identifier les différentes privations caractérisant la pauvreté multidimensionnelle à Madagascar selon les régions, le milieu de résidence et les caractéristiques des ménages. A ce titre, il viendra étoffer les référentiels de développement comme le rapport sur la priorisation des cibles des ODD, ou encore le rapport sur la situation des indicateurs des cibles priorisées des ODD. La consultation des parties prenantes (responsables de planification de politiques sectorielles, parlementaires, membres de la société civile, universitaires, etc.) menée l'an dernier a permis de contextualiser et de définir d'une manière consensuelle la pauvreté multidimensionnelle, à travers l'identification d'indicateurs de privation qui allaient composer l'indicateur synthétique IPM. Par la suite, les techniciens de l'INSTAT et de la Direction du Plan du Ministère de l'Economie et des Finances avec l'appui du PNUD ont analysé l'IPM et rédigé le rapport sur la Pauvreté Multidimensionnelle à Madagascar. 

"En complément du calcul du taux de pauvreté monétaire, nous espérons que la disponibilité de l’indice de pauvreté multidimensionnelle permet mieux au pays et à tous les acteurs de faire le point sur les réalisations en matière de lutte contre la pauvreté et de recadrer les efforts et les actions pour l'émergence du pays. Nous ne devons pas râter une opportunité de développer Madagascar dans le cadre de cette décennie d'actions posée par l'agenda du développement durable." soutient M. Henry-René Diouf, Représentant Résident Adjoint du PNUD à l'ouverture de cet atelier.

La disponibilité du Rapport sur l'Indice de Pauvreté Multidimensionnelle à Madagascar constitue un document d’analyse et un outil de playdoier qui aidera aux décisions de politiques publiques pour les orientations et cadrages des efforts de développement national, régional et sectoriel notamment dans la lutte contre la pauvreté et l'atteinte des ODD.  

Pour Madagascar, l’élaboration de ce rapport constitue une autre étape franchie dans la mise en œuvre de l’Agenda 2030, le cadre référentiel de développement mondial à horizon 2030 auquel Madagascar a adhéré au même titre que 192 autres pays et nations, et enrichira le deuxième Rapport National Volontaire sur le processus de mise en oeuvre des ODD que le pays présentera au Forum Politique de Haut Niveau de l'ECOSOC à New York en Juillet 2021.

 

Icon of SDG 01

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Madagascar 
Aller à PNUD Global