25 ordinateurs avec imprimantes et leurs accessoires, de mobiliers constitués de 60 armoires métalliques, de 12 tables de bureaux, de 13 bureaux d’angle, de 25 chaises avec écritoire, et de 150 chaises visiteurs ont été remis à la Cour Suprême et à la Haute Cour de Justice.

Mme Marie Dimond, Représentant Résident du PNUD à Madagascar a procédé ce jour à la Cour Suprême Anosy à la remise officielle au Ministre de la Justice et Garde des Sceaux, M. Johnny Richard Andriamahefarivo des dotations du PNUD pour soutenir l’amélioration du fonctionnement de la Justice à Madagascar.

La dotation est notamment composée de 25 ordinateurs avec imprimantes, de mobiliers constitués d’armoires métalliques, de tables et de bureaux d’angle, de chaises avec écritoire et visiteurs. Ces matériels informatiques et mobiliers vont particulièrement bénéficier à la Cour Suprême et à la Haute Cour de Justice.

Les équipements remis ce jour contribueront, d’une part à améliorer l’efficacité de la Cour Suprême en lui permettant de traiter à temps la grande quantité de dossier en instance à son niveau, et d’autre part à soutenir l’opérationnalisation de la Haute Cour de Justice.

Ces matériels et équipements s’inscrivent dans l’appui apporté par le PNUD aux efforts menés par le Ministère de la Justice, et aux juridictions à tous les niveaux, pour consolider de l’État de droit par le biais d’institutions judiciaires fortes, efficaces, redevables et au service de la population.

En 2019, le partenariat entre le Ministère de la Justice et le PNUD a entre autres permis de renforcer les capacités des acteurs de la chaine pénale dans le domaine des réformes du Code de Procédure Pénale permettant d’assurer un meilleur respect des droits humains dans la conduite des enquêtes policières et l’analyse des affaires judiciaires. Des renforcements de capacités pour harmoniser des pratiques des greffes ont été également menés pour assurer l’application effective des décisions de justice.  Le PNUD a également appuyé la réhabilitation des Tribunaux de Première Instance de Morombe, Miandrivazo, Tolagnaro et Ampanihy. Le Ministère de la Justice a été également soutenu dans ses efforts de vulgarisation du cadre légal en matière pénale avec la traduction en malgache du Code Pénal et du Code de Procédure pénale. Le soutien à la tenue d’audiences foraines, d’audiences des Cours Criminelles Ordinaires et des Cours Criminelles Spéciales a également permis de rapprocher la justice à la population.

Icon of SDG 16

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Madagascar 
Aller à PNUD Global