Le panel d'échanges sur la thématique Territorialisation des Politiques Publiques

Le Gouvernement de Madagascar relance le processus de Décentralisation dans la Grande Ile en tenant compte des priorités établies dans l’Initiative Emergence Madagascar (IEM), la Politique Générale de l’Etat (PGE) et le Plan Emergence Madagascar (PEM), et se référant à la Constitution de Madagascar et aux lois de 2014 sur la Décentralisation.

Sous le leadership du Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation et avec l’appui du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et de la Coopération technique allemande (GIZ), des échanges interministériels sur la Décentralisation se tiendront les 17 et 18 décembre 2019 à l’Hôtel Carlton Anosy. Mettant en exergue les enjeux des « Politiques sectorielles coordonnées pour une décentralisation émergente », cette initiative vise notamment l’appropriation de la nouvelle vision du processus de décentralisation et l’identification des axes stratégiques de la future lettre de politique de décentralisation émergente.

Les représentants de l’Exécutif, du Parlement, des Collectivités territoriales décentralisées dont les gouverneurs des Régions, les Représentants de l’Etat au niveau déconcentré dont les Préfets, les Partenaires techniques et Financiers et les personnes ressources des projets et programmes accompagnant le processus de décentralisation à Madagascar sont attendues à cet événement clé.

Deux thématiques clés seront approfondis lors de cet événement à travers des sessions en panel et des discussions de groupes dont les questions relatives à la Territorialisation des politiques publiques ainsi qu’aux Finances et Décentralisation .

Après 25 années de mise en œuvre de la décentralisation à Madagascar, le constat a fait état d’un processus qui reste inachevé. Les effets escomptés sur l’amélioration de la vie de la population n’ont sont mitigés. La vision actuelle de l’IEM en matière de décentralisation préconise une réforme en profondeur, structurante et ambitieuse dans le processus de décentralisation. La Politique Générale de l’Etat accorde une priorité à « l’autonomie et responsabilisation des collectivités territoriales décentralisées », visant à assurer d’une part une stabilité politique et une modernisation des structures et des procédures administratives pour relancer la décentralisation et d’autre part un ancrage territorial solide des politiques publiques pour une émergence réussie et équilibrée du pays. 

Les deux prochains jours marqueront un nouveau pas dans l’effort de concrétiser cette nouvelle vision en permettant aux administrations publiques de se questionner sur leur place et leurs rapports avec les Collectivités Territoriales dans le cadre d’un Etat décentralisé. 

Icon of SDG 16

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Madagascar 
Aller à PNUD Global