Le bâtiment du Tribunal de Première Instance de Morombe réhabilité

Les moyens sont maintenant disponibles pour permettre à la chaine pénale et à la juridiction de Morombe de mieux fonctionner. La réhabilitation du local du Tribunal de Première Instance (TPI) de Morombe est achevée grâce à l’appui du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) au Ministère de la Justice. Cet appui du PNUD s'inscrit dans l'optique de soutenir le renforcement de l’Etat de Droit à Madagascar.

Les locaux du TPI de Morombe ont été grandement affectés par les intempéries et cyclones qui touchaient régulièrement cette partie de Madagascar. Les portes et les fenêtres des principaux bureaux sont longtemps restés pourris et n’assurant point la sécurisation des accès et la conservation des dossiers de procédures relatives aux affaires traitées. L’ancienne toiture ne retenait plus l’eau de pluie. La salle d’audience fait partie des pièces ruisselants en période pluvieuse.  Avec les travaux menés, toute la boiserie a été remplacée, la réfection de la toiture effectuée, la rénovation et la peinture de la superstructure et de l’entièreté du bâtiment menées, l’ensemble du circuit électrique a été également révisé.

Lors de l’inauguration des travaux de réhabilitation la semaine dernière, le Ministre de la justice Jacques Randrianasolo a soulevé la nécessité pour tous les acteurs au niveau des tribunaux de revoir profondément la manière de travailler dans le sens d’une plus grade célérité dans le traitement des dossiers et en faisant preuve d’une probité exemplaire. « Le Ministère de la Justice adopte la politique de zéro tolérance à l’égard de tout acte de corruption ou de velléité de partialité » a-t-il souligné. Il a par ailleurs exhorté toutes les autorités aussi bien judiciaires qu’administratives de renforcer les efforts de lutte contre l’impunité de toutes sortes, une entreprise qui exige l’engagement de tout un chacun pour être efficace.

Les équipements informatiques et les mobiliers acquis par le PNUD pour le Ministère de la Justice qui ont déjà fait l’objet d’une remise officielle au Ministère de la justice par Mme le Représentant Résident du PNUD au mois de mai dernier sont également déjà installés dans les locaux nouvellement réhabilités du TPI de Morombe. Ils sont destinés au traitement et à l’archivage des dossiers relatifs aux affaires judiciaires traitées. 

A travers le projet de Renforcement de l’Etat de Droit, le PNUD travaille avec le Ministère de la Justice depuis 2015 pour fournir aux structures et acteurs de la chaine pénale les capacités et outils de mise en œuvre efficace de leurs activités. Au même titre que la réhabilitation du TPI de Morombe, le Tribunal de Première Instance de Miandrivazo a été également rénové avec l’appui du PNUD. Les TPI de Morombe et de Miandrivazo traitent chacun quelques 150 dossiers relatifs à des affaires pénales par an ; quelques 450 à 500 dossiers par an pour chaque TPI si on y inclut les affaires civiles.

Icon of SDG 16

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Madagascar 
Aller à PNUD Global