Blog


Le volontariat au cœur de la fête nationale de Madagascar

par

Des jeunes volontaires avec le banderole sur lequel est inscrit en malagasy

L’engagement volontaire est une attitude quasi inhérente au Fihavanana Malagasy.  Tout le monde s’entraide et donne un coup de main sans hésitation, sans considération d’une contrepartie, pour le bien humanitaire et social, pour son voisin, sa société et pour sa patrie en général.

A Madagascar, la fête nationale est célébrée le 26 juin de chaque année depuis le retour de l’indépendance en 1960. Et pour la deuxième fois, les volontaires malagasy participent aux diverses manifestations de cette célébration.

Près de quinze jours avant la grande date, plus de 300 volontaires issus des Organisations Impliquant des Volontaires oeuvrant à Antananarivo ont été mobilisés par la Coordination Nationale pour la promotion du Volontariat (CNV) avec l’appui du Programme Volontaires des Nations Unies géré par le Programme des Nations Unies pour le Développement. Ils ont informé et sensibilisé la population de la capitale sur la levée du drapeau malagasy ainsi que la signification de ses couleurs blanc – rouge et vert. 2724 ménages et 1000 collégiens des Collèges d’Enseignement Général de la capitale  ont été touchés par cette initiative.

La Coordination Nationale pour la promotion du Volontariat (CNV) est instituée au Ministère de la Communication et des Relations avec les Institutions (MCRI) et mandatée par le Gouvernement pour coordonner et promouvoir le volontariat sur tout le territoire malagasy

Toujours dans le cadre de la célébration de la fête nationale, la deuxième édition du carnaval de Madagascar qui s’est déroulé du 17 au 19 juin a vu la participation de 100 volontaires par jour.  Ces volontaires ont appuyé l’Office Régionale du Tourisme d’Analamanga (ORTANA)  pour la sécurisation du site de la grande parade, la sensibilisation des visiteurs sur la propreté et l’hygiène du site de carnaval. L’Avenue de l’Indépendance à Antananarivo a été bien décorée et pleine de foule durant ces trois jours de carnaval. Une centaine de volontaires ont même participé à la grande parade du 18 juin 2016.

Les volontaires étaient également au rendez-vous quand le Ministère de la Population, de la Protection Sociale et de la Promotion de la Femme distribuait de dons aux 900 nécessiteux, des cinq arrondissements de la Commune Urbaine d’Antananarivo le 20 juin 2016. Ils étaient une trentaine à appuyer dans l’organisation et la logistique au Gymnase couvert Mahamasina

Le 22 juin, 100 volontaires ont participé à l’encadrement des écoliers au stade de Mahamasina durant le carnaval des écoliers organisé par le Ministère de l’Education Nationale.

La journée de la fête nationale même, 45 volontaires ont été mobilisés pour l’accueil et le guide des publics au Gradin du stade de Mahamasina pendant la cérémonie de célébration et le défilé militaire.

Le Programme Volontaires des Nations Unies a appuyé financièrement la CNV pour la réalisation de ces activités de la célébration de la fête de l’indépendance. L’initiative du gouvernement à travers la CNV est une belle reconnaissance de l‘apport du volontariat. La symbolique est forte et témoigne une fois de plus de la volonté des autorités de promouvoir et de renforcer le volontariat. En tant que Chargé du Programme VNU, je suis content que des volontaires aient à nouveau participé à renforcer l’organisation de la fête nationale de Madagascar.

Le volontariat constitue un moyen important de préserver la diversité de la jeunesse, tout en favorisant son inclusion dans les processus en faveur de la paix et du développement humain durable. Les valeurs qui l’animent sont l’engagement, l’altruisme, le civisme et la solidarité. Il est une manifestation d’une citoyenneté active qui, me semble-t-il, a toute sa place dans les activités de célébration nationale.

L’un des défis à relever, prochainement, va être d’encourager la perception du volontariat comme un moyen très efficace de renforcer les capacités des individus. La participation des jeunes par le volontariat doit être toute aussi bénéfique pour les volontaires que pour les communautés d’accueil. Le Programme VNU va poursuivre son appui à la Coordination Nationale du Volontariat. D’ici la fin de cette année 2016, il est notamment prévu que des volontaires de la CNV appuient le bon déroulement du sommet de l’Organisation Internationale de la Francophonie et que le document de Stratégie nationale du volontariat soit finalisé. Des activités de soutien à la population malgache seront également déployées dans le cadre de la Journée Nationale du Volontariat (25 octobre) et de la Journée Internationale du Volontariat (5 décembre). Enfin, nous travaillons activement à l’élaboration du « Programme de soutien à l’engagement des jeunes, à travers le volontariat, pour contribuer à la paix, au développement et à la cohésion sociale à Madagascar » qui sera assurément le point d’orgue de la collaboration entre le Programme VNU et le gouvernement malgache.

blog series Madagascar Société civile UN Volunteers Blog Afrique

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Madagascar 
Aller à PNUD Global