Face aux mesures restrictives contre la propagation de la Covid-19, les autorités locales de la région Androy ont fourni des denrées alimentaires aux populations les plus vulnérables.

La crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19 a révélé un enjeu important à Madagascar ; celui de mettre la décentralisation au cœur du développement régional en période normale, tout comme en temps de crise.

Depuis la déclaration du premier cas de Covid-19 à Madagascar, dans la capitale Antananarivo, le 20 mars dernier, la pandémie a progressivement touché sept des vingt-deux régions de Madagascar ; Analamanga (où se trouve la capitale), la Haute Matsiatra, Diana, Antsiranana, Menabe, Atsinanana et Anosy.

En réponse à la crise, un centre de commandement opérationnel Covid19 (CCO Covid-19) dirigé par le Ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation a été établi dès le 23 mars par le gouvernement. Ce centre, situé dans la capitale Antananarivo se positionne comme le véritable bras armé de la réponse à la pandémie de COVID-19 en assumant de manière efficace et efficiente son rôle de pilotage, de coordination et d’harmonisation des opérations. Dès le début du mois d’avril, le CCO Covid-19 a mis en place des démembrements régionaux afin de lancer une réponse décentralisée.

Néanmoins pour le pays qui n’avait jamais fait face auparavant à une crise sanitaire d’une telle ampleur, la situation est beaucoup moins évidente pour les régions qui essayent de se joindre aux efforts nationaux afin de protéger les populations du virus.

« Avec nos partenaires sur place, le PNUD soutien le centre régional opérationnel Covid-19 de la région Androy avec des actions de sensibilisation et de prévention telles que les gestes barrières, les mesures préventives et des sensibilisations de masse au niveau des district et des fokontany. Ce centre régional est d’une importance capitale pour un appui décentralisé et uniformisé sur tout le territoire malgache. » note Paulos Arthur Raselsony, Spécialiste en appui pour la localisation des ODD – PNUD, région Androy.

Sous le leadership des différents démembrements du ministère de l’Intérieur et de la décentralisation, les centres régionaux opérationnels mettent en œuvre le plan d’action national de réponse à la crise, soutenu par le PNUD.

Au niveau national, le PNUD a remis des lots de matériels informatiques et de vidéosurveillance au CCO Covid-19 composé, entre autres, d’ordinateurs et leurs accessoires, de caméras de vidéosurveillance, de mégaphones portatifs, de connexions et logiciels de vidéoconférence, d’appareils photo et d’un service de nettoyage. Cet appui vise à renforcer l’exploitation des données et la gestion des opérations dans le respect des règles sanitaires et de sécurité.

Au niveau décentralisé, cinq (5) centres régionaux opérationnels situés dans les chefs-lieux des provinces de Toliara, Toamasina, Mahajanga, Antsiranana et Fianarantsoa ont été également équipés en matériels informatiques afin de soutenir la coordination des actions sur toutes les régions touchées par l’épidémie.

 

Slide
Remise de matériels informatiques aux centres opérationels régionaux
Slide
Remise de matériels informatiques aux centres opérationels régionaux
Slide
Remise de matériels informatiques aux centres opérationels régionaux

Plus particulièrement, le PNUD a soutenu la mise en place et la dynamisation des centres opérationnels au niveau des districts des régions d’Atsimo-Andrefana, Anosy, Androy et du Menabe, couplée à des actions de communication communautaire et de sensibilisation. Ces dernières ont concerné des séances d’animation mobiles, de diffusion de spots sur le coronavirus au sein des radios communautaires, la sensibilisation des chefs de fokontany et des coopératives, ainsi que l’adaptation en dialecte local des supports de sensibilisation destinés au grand public, aux écoles et aux personnes les plus vulnérables comme les femmes enceintes et allaitantes. L’objectif étant d’élargir au maximum le spectre de diffusion des messages aux communautés, même dans les villages les plus reculés. A ce titre, les comités de développement communal de santé et les agents de santé communautaire ont vu leur capacités renforcées en termes de sensibilisation et de communication.

« Nous avons accompagné chacun des 4 districts de la région Androy dans l’élaboration de leurs plans d’actions en réponse à la crise tout en dynamisant les centres de district de commandement opérationnel via le renforcement de leurs capacités en collecte et remontée des données vers le centre régional de commandement opérationnel, et ainsi la dotation en diverses fournitures de bureau. Le défi aujourd’hui est de les compiler afin d’avoir une approche régionale coordonnée. Par exemple, les différents centres de santé de base remontent régulièrement des informations qui gagneraient à être communiquées entre tous les districts de la région. Les forces de défense et de sécurité interviennent également au niveau des barrages sanitaires, en appui aux agents de santé. Nous avons alors des acteurs différents dont les interventions sont interconnectées et se doivent d’être coordonnées » informe Paulos Arthur Raselsony.

La remise de motos cross aux structures décentralisées des régions Anosy, Androy et Atsimo-Andrefana va également permettre de soutenir la Police nationale dans son rôle de sécurité publique et de prévention du Covid-19. Cet appui aussi pour objectif de renforcer les capacités logistiques des services fonciers dans le cadre de leurs missions de sécurisation foncière, au grand bénéfice des populations locales.

Depuis 2014, l’État malgache a affirmé sa volonté de relancer le processus de décentralisation afin de promouvoir le développement local et de créer un cadre de renforcement de la résilience des communautés suite aux crises, chocs et catastrophes. Le PNUD accompagne les régions les plus vulnérables à bâtir les conditions nécessaires à la mobilisation des ressources locales, la relance de l’économie régionale, le relèvement et la résilience de communauté, mais avant tout, l’atteinte des Objectifs de développement durable.  

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Madagascar 
Aller à PNUD Global