Télécharger le rapport

Rapport final du soutien au cycle électoral de Madagascar (2017-2020)

17 nov. 2020

 

 

 

Le Gouvernement de Madagascar, dans une lettre datée du 5 février 2016, a sollicité l’assistance des Nations Unies pour la préparation du prochain cycle électoral qui culminera avec les élections présidentielle et législatives de 2018. Une mission d’évaluation des besoins électoraux (NAM) a ainsi été déployée à Antananarivo du 21 mars au 6 avril 2016.

Elle a abouti, dans un premier temps et en attendant le lancement du projet articulé au cycle électoral, au lancement du projet APPE (Assistance Préparatoire au Processus Electoral) en août 2016. Celui-ci a permis d'accompagner la nouvelle CENI dans le renforcement des capacités des acteurs clés de la vie politique, afin de créer un environnement propice à la consolidation de la paix et de la démocratie dans le pays. Plusieurs documents stratégiques relatifs à l'amélioration de l’encadrement juridique du processus électoral, à la communication interne et externe, la sensibilisation et l'éducation électorales et enfin la migration et gestion de la base de données du fchier électoral dans un nouvel environnement informatique (Oracle) ont été produits par le projet APPE.

Dans un second temps, le présent projet de Soutien au Cycle Électoral de Madagascar (SACEM) a été lancé en 2017, articulé au cycle électoral 2017-2019. Il entend donner suite et concrétiser les conclusions et recommandations issues du rapport de la NAM, tout en tenant en compte de l'évaluation du PACEM, afin d'accompagner la CENI en vue de contribuer à la tenue d’élections crédibles, transparentes, pacifiques et inclusives en 2018 et 2019.

 

 

 

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Madagascar 
Aller à PNUD Global