Nos priorités

Gouvernance démocratique,

paix, justice & redevabilité

Maintenir les acquis de la paix

Les élections de 2013, appuyées par le PNUD et des bailleurs clés, ont été suivies en 2015 par la restauration de la plupart des institutions nationales. Un cycle qui a contribué à une stabilité institutionnelle et démocratique, permettant ainsi un retour perçant du pays sur la scène internationale et la relance du processus de développement depuis 2016.

Le PNUD est convaincu qu’une maitrise progressive de la corruption accompagnée d’un accès équitable à la justice, d’une décentralisation et d’une déconcentration effective, de processus électoraux apaisés ainsi que d’une bonne gestion de la chose publique permettrait aux institutions publiques, à la société civile et aux médias, au niveau central et décentralisé, d’exercer leurs rôles avec quiétude tout en étant redevables envers les gouvernés.

Ainsi, le travail du PNUD dans le secteur de la gouvernance est de promouvoir des institutions et des processus démocratiques transparents et redevables, qui répondent mieux aux besoins des citoyens, en particulier les groupes vulnérables, et qui demeurent fidèles aux exigences de l’état de droit.

 

Plus de 9 millions d'électeurs

en 2018

Les élections de 2018 ne sauraient être inclusives et crédibles sans une liste électorale la plus exhaustive possible. La proximité avec la population lors des campagnes de sensibilisation et d'éducation civique a permis l’inscription de 1 221 180 nouveaux électeurs dont plus de 45% de femmes.

En savoir plus

Chargement en cours…
Chargement en cours…

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Madagascar 
Aller à PNUD Global