Message du Secrétaire général , António Guterres, prononcé à l'occasion de la journée internationale de la jeunesse

12 août 2017

Bonjour à tous!

C’est un grand honneur que de prendre la parole en cette  Journée internationale de la jeunesse.

En ma qualité de Secrétaire général de l’ONU, je suis déterminé à prendre en compte tous les jeunes du monde et à leur donner les moyens d’agir.

À cette fin, j’ai nommé une nouvelle Envoyée pour la jeunesse, l’admirable Jayathma Wickramanayake.C’est la plus jeune recrue de mon équipe et l’une des plus importantes. La génération des jeunes d’aujourd’hui est la plus nombreuse que l’histoire ait jamais connue.

En effet, elle compte 1,8 milliard de personnes, ce qui représente certes un immense potentiel mais aussi certains défis. Actuellement, 73 millions de jeunes sont sans emploi. Plus de 600 millions de jeunes vivent dans des situations précaires ou dans des zones de conflit. Et plus de 400 millions de jeunes n’ont pas accès à des services de santé indispensables. Cette situation doit changer.

Avec la jeunesse et pour la jeunesse, nous sommes fermement résolus à redoubler d’efforts pour reconnaître et faire respecter les droits des jeunes et promouvoir leur participation active à la vie citoyenne à l’échelle mondiale.

C’est à cet objectif que je compte me consacrer. Vous aussi, ralliez notre cause en mobilisant la jeunesse!

Ensemble, nous pouvons créer un monde de paix pour les générations futures.

Merci.