Narindra Philomène (avec le chapeau Antandroy) avec les jeunes posant avec Sarah Anyang Agbor de la Commission de l'Union Africaine.

La deuxième édition du Sommet des jeunes africains YOUTHCONNEKT organisé par le gouvernement du Rwanda en partenariat avec la Banque Africaine pour le Développement, le PNUD et la Commission de l’Union Africaine a été officiellement lancé ce jour regroupant les jeunes de l’Afrique. La Ministre de la Jeunesse du Rwanda, Mbabazi Rosemary L’Administratrice assistante et Directrice du Bureau régional pour l’Afrique du PNUD, Ahunna Eziakonwa et le Premier Ministre Rwandais, Dr Edouard Ngirente ont honoré de leur présence la cérémonie d’ouverture de ce rendez-vous des jeunes de l’Afrique qui se tiendra jusqu’au 11 octobre 2018 à Kigali.

Les jeunes de Madagascar sont représentés et participent à ce sommet. Le Ministère de la Jeunesse, le Ministère de l’Economie et du Plan, le PNUD à Madagascar et divers partenaires soutiennent la participation des jeunes de Madagascar à ce sommet afin de s’inspirer des expériences des jeunes de l’Afrique sur leur rôle actif dans le développement durable et de les connecter aux meilleures opportunités entrepreneuriales pour les jeunes et pouvoir les saisir. Narindra Philomène (20ans), Jeune pair éducateur à la Maison des jeunes, de l’Emploi et de l’Entrepreneuriat, d’Ambovombe – Androy et porteur de projet d’exploitation de cactus local, membre de l’Association Avenir des Jeunes de l’Androy (AAJA), Kolo Christina (30ans), jeune entrepreneure de Green&Kool porteur de projet dans le recyclage des ordures et plastiques avec son organisation, ont fait le déplacement Madagascar – Rwanda après validation de leurs candidatures par les organisateurs du Sommet sur base de sélection de dossier. Des jeunes étudiants malagasy résidant à Kigali sont également présents au Youthconnekt summit.

Au retour de Kigali, ces jeunes feront un partage de leurs acquis et expériences.

Le programme Youthconnekt est un modèle d'autonomisation des jeunes aux multiples facettes axé sur le renforcement de capacité des jeunes, en matière d'insertion professionnelle, d'entrepreneuriat et d'engagement civique par le biais de l'innovation.

Sous le thème « Connekting Youth for continental transformation » (Mettre les jeunes en réseau pour une transformation continentale), le sommet YOUTHCONNEKT AFRICA sera marqué par le lancement officiel du YouthConnekt Africa Hub, recommandé lors de la première édition du sommet. Ce Hub sera l’entité de coordination en charge de connecter et mettre en réseau les jeunes avec les possibilités de renforcement de capacité et de promouvoir les initiatives existantes des jeunes au niveau continental tout en assurant la mise à l’échelle des bonnes pratiques des actions transformatrices des jeunes dans les domaines socio-économiques.

Ce programme se base sur le dividende démographique de l’Afrique et veut contribuer à l’atteinte des Objectifs de Développement Durable et à la mise en œuvre l’Agenda Afrique 2063. Il vise à atteindre spécifiquement en Afrique la création de 10 millions d’emploi pour les jeunes, le renforcement de la capacité de 25 millions de jeunes talentueux, la promotion d’un million de jeunes leaders, le réseautage de 100 millions de jeunes africains et la réduction des inégalités entre les genres.

Ces objectifs fixés par le programme de Youthconnekt s’alignent à la vision de la politique nationale de la jeunesse lancée officiellement en mars 2017. Cette politique définit parmi ses objectifs de rendre les jeunes aptes à faire face aux exigences et contraintes d’une société moderne en perpétuelle évolution et amener les jeunes à se prendre en charge dans le développement d’auto assistance et d’assistance mutuelle. Cette politique prévoit la mise en place de structures d’animation et de promotion de la Jeunesse de proximité et la création d’un fonds spécial destiné à la promotion de la Jeunesse. Un Comité interministériel pour la jeunesse est mis en place aux fins de suivi de la mise en œuvre de cette politique.

Icon of SDG 08

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Madagascar 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe