Une simulation du parcours de vote. ©Josselin Bremaud/PNUD Madagascar

Une mission de la CENI a été effectuée dans le district d’Ambatolampy afin de faire le point logistique de l’organisation du premier tour des élections présidentielles prévu pour le 7 novembre prochain. Faisaient partie des missionnaires Monsieur le Secrétaire Exécutif de la CENI, Madame le Coordinateur du Système des Nations Unies, Représentant Résident du PNUD, des représentants du corps diplomatique japonais, des observateurs de la SADC et de l’Union Africaine, ainsi que des membres de la société civile et de la presse.


La délégation a été reçue par la Présidente de la Commission Électorale de District (CED) d’Ambatolampy, et les membres des Commissions Électorales Communales (CEC). Pour la CENI, cette mission a permis d’évaluer la situation des matériels électoraux et de la sécurisation électorale, de faire le point sur la formation des membres des bureaux de vote, mais surtout d’apprécier les efforts de sensibilisation des électeurs. Des efforts par des animateurs locaux qui ont montré aux missionnaires les actions menées pour la bonne utilisation du bulletin unique via des campagnes de proximité (sensibilisation sur les marchés, sono-mobile ou encore du porte à porte).


« La CENI a déployé toutes les ressources pour que les élections de 2018 se déroulent selon les normes prévues légalement, et que tous les électeurs viennent exprimer leur choix le 7 novembre prochain. Cette visite dans le District d’Ambatolampy nous rassure encore plus sur le travail effectué et l’implication des démembrements de la CENI qui prennent leurs rôles et responsabilités à cœur. » a tenu à préciser Monsieur le Secrétaire Exécutif de la CENI pendant la visite des bureaux de vote et des populations des communes d’Ambohipihaonana et d’Andriambilany où les missionnaires ont assisté à une simulation du circuit de vote.


Pour Madame Violette Kakyomya, Coordinateur du Système des Nations Unies et Représentant Résident du PNUD « l'état de préparation et l'engagement du personnel des bureaux de district et communaux de la CENI constatés aujourd’hui encouragent encore plus le soutien de la communauté internationale au processus électoral. Nous encourageons également tous les citoyens malgaches en âge de voter à exercer leur droit de choisir leurs dirigeants en votant le 7 novembre. »

Icon of SDG 16

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Madagascar 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe