Le système des Nations unies à Madagascar renouvelle son engagement au gouvernement malagasy

06 mai 2014

imageL'équipe pays des Nations Unies en compagnie du Premier Ministre, M. Roger Kolo

La Coordinatrice du Système des Nations Unies et représentante résidente du PNUD, Fatma Samoura et les représentants des agences onusiennes opérant à Madagascar ont rendu le 06 mai 2014 une visite de courtoisie au nouveau Premier Ministre et Chef du gouvernement de Madagascar, M. Kolo Roger, nommé à ce poste le 11 avril dernier.

Profitant de l'heure et demie d'audience accordée par le PM, en présence de son directeur de cabinet, Charles Clément Severin et du Conseiller spécial, Michel Ramiharamanana Dominicini, les dix-sept représentants du système des Nations Unies présents à la rencontre ont exposé le mandat, les programmes et activités menés par chaque agence, ainsi que leurs perspectives de  collaboration à court et moyen terme avec les autorités malgaches, tout en  renouvelant leur engagement à soutenir les efforts du nouveau régime à combattre l'extrême pauvreté, l'exclusion sociale et la discrimination sous toutes leurs formes.

Prenant la parole, le Premier Ministre et chef du gouvernement  a exprimé sa profonde gratitude au système des Nations unies pour les appuis multiples  apportés à la grande ile et son amour pour Madagascar. M. Roger Kolo a tenu à rendre un hommage particulier aux agences onusiennes, qui en dépit des sanctions qui ont frappé le pays, ont continué à assister les populations les plus vulnérables dans le souci de promouvoir leur résilience et réduire les effets néfastes de la longue crise politique sur leurs conditions de vie.

Enfin le Premier Ministre s'est réjoui de ce premier contact formel qui marque l'importance que le système des Nations unies accorde aux défis de développement de Madagascar et a déclaré: "vivre dans un environnement protégé où la sécurité des personnes est assurée limite les risques de pauvreté et je sais que nous malgaches pouvons compter sur l'engagement de nos partenaires pour surmonter les nombreux défis qui attendent mon gouvernement"

Au cours de cette rencontre, Fatma Samoura a réitéré  la totale disponibilité du Système des Nations Unies à œuvrer aux côtés des autorités malgaches pour asseoir les bases d'un développement inclusif et égalitaire. Elle a tenu à préciser que, les Nations unies n'avaient pas la prétention de régler tous les défis de développement, mais que le gouvernement malagasy pouvait compter sur leur  soutien indéfectible  pour répondre aux besoins de base des 11 millions de Malgaches vivant dans l'extrême pauvreté.

Au terme de l'audience la dernière mouture du document du plan cadre des Nations unies pour l'assistance au développement (UNDAF) qui servira de cadre de référence au système des Nations unies pour la période 2015-2019 a été remise au Premier Ministre. Ce document élaboré à partir du bilan commun pays 2012  décline les axes de coopération pour lesquels le Système des Nations Unies dispose d'avantages comparatifs et qui seront leurs domaines d'intervention prioritaires.