Atelier de formation de panelistes en médiation et alerte précoce

23 août 2013

Le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) à travers le Projet d’Appui au Cycle Electoral 2012-2014 à Madagascar (PACEM) en partenariat avec l’Institut Electoral pour une Démocratie Durable en Afrique (EISA) et la Commission Electorale Nationale Indépendante pour la Transition (CENI-T), a organisé un atelier de formation des panelistes en médiation et alerte précoce de la province d’Antsiranana, à l’hôtel de La Poste, du 21 au 23 août 2013. Trente participants venus de tous les districts de la province, y compris les groupes marginalisés, notamment les personnes vivant avec handicap, ont suivi cette formation.

La présence de la Présidente de la Commission Electorale Régionale a souligné l’intérêt que la CENI-T accorde à la mise en place des panels de médiation et d´alerte précoce. Elle a rappelé aux participants toute l’importance que revêt cette formation au moment où le pays s’apprête à organiser les élections. « Soyez actifs car vous êtes un dispositif important dans la pacification du processus électoral » a –t –elle déclaré.

Cet atelier a clôturé la série de 15 formations organisées depuis le mois de juin 2013 à l’intention des médiateurs en prévention et gestion de conflits, issus des organisations de la société civile malgache. Au total, 430 médiateurs ont été formés en matière de médiation et d’alerte précoce sur toute l’étendue du territoire. Une session de rattrapage est prévue au début du mois de septembre 2013, à Antananarivo, pour 40 participants des différentes régions qui n´ont pas pu se présenter aux sessions organisées dans leurs provinces respectives. Les formations se sont déroulées dans une ambiance conviviale et positive et ont permis aux organisateurs et à la société civile malgache de consolider leur collaboration.

Ces formations ont également été une excellente opportunité pour les participants de se familiariser avec le rôle des démembrements de la CENI-Tdans les régions. Le déploiement des médiateurs dans les 119 Districts du pays est prévu à partir du mois de septembre 2013 pour leur permettre de jouer leur rôle dès le début de la campagne électorale.

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Madagascar 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe