Décentralisation dans la Région du Menabe : maintenir le cap sur le développement local

26 mars 2017

De gauche à droite, Mr Kolo FRIJOF, Maire de la commune de Morondava, et Mme Marie DIMOND, Representant résident adjoint du PNUD lors de la cérémonie de remise de matériels

Les Collectivités Territoriales Décentralisées font partie des entités les plus proches de la population qui sont appelées à jouer un rôle central dans la promotion du développement local et l’amélioration de la fourniture des services de base. Pour cette raison, le PNUD privilégie le renforcement de leurs capacités techniques, matérielles et financières afin d’impulser une dynamique de développement local dont les premiers bénéficiaires sont les populations.

Dans la Région du Menabe, cette approche a été illustrée par une remise de matériels à la Région et à la Commune urbaine de Morondava. Ce renforcement de capacité s’inscrit dans la continuité de l’appui du PNUD à la région du Menabe dans le cadre du Programme d’Appui à la Décentralisation et à la Résilience Communautaire (PADRC).

Kolo FRIJOF, Maire de la commune de Morondava témoigne « ces matériels notamment le nouveau camion conviennent parfaitement aux besoins actuels de la commune pour réaliser le plan de développement local intégré et inclusif. »

Pour la Commune Urbaine de Morondava, ce renforcement impactera directement sur deux secteurs liés au quotidien de la population. D’une part, il y a l’assainissement et la résilience de la ville, et d’autre part la délivrance  d’ actes d’état-civil au niveau de la commune. Mais ces matériels permettront aussi à la commune de renforcer le dispositif de collecte des recettes, partie intégrante de son

La région du Menabe, quant à elle, pourra renforcer ses capacités d’intervention dans l’exercice de son rôle d’impulsion et de coordination du développement économique et social de l’ensemble de son ressort territorial. Plus concrètement, l’amélioration des recettes fiscales sera boostée ; ce qui augmentera la marge de manœuvre de la région dans la réalisation des projets d’infrastructure économique et le développement d’un système de répartition inter-régionale  en faveur des communes les plus vulnérables.

La vision du PNUD est de faire de la décentralisation une valeur ajoutée au service du bien-être des populations. L’impulsion du développement local par le renforcement des capacités techniques, financières et managériales des entités décentralisées est l’axe opérationnel mis en place de manière inclusive avec les autorités locales et les communautés. Cette approche va permettre aux communes et régions de mobiliser leurs propres ressources et de développer les compétences nécessaires pour fournir des services publics aux normes et améliorer la qualité de vie des populations.