Un prix au nom de la paix et de la démocratie

17 mai 2014

imageJONAS MFOUATIE REMET A FATMA SAMOURA LE TROPHEE RECOMPENSANT LA PROMOTION DE LA PAIX ET LA DEMOCRATIE A MADAGASCAR

Il est un peu plus de 21:00 lorsque sous le regard curieux du personnel du PNUD réuni à l'île aux parfums de Nosy Be, à l'extrême nord de Madagascar pour sa retraite annuelle, Fatma Samoura Représentante résidente du PNUD et Coordinateur résident des Nations unies à Madagascar reçoit, par délégation, des mains de Jonas Mfouatie, Adjoint au Représentant résident du PNUD la distinction honorifique récompensant ses efforts inlassables pour la promotion de la paix et de la démocratie à Madagascar. Ce trophée conjointement décerné par le Bureau de la Prévention  des Crises et du Relèvement et du Département des Affaires Politiques des Nations Unies et co-signé par de Oscar Fernandez-Taranco, Sous-Secrétaire Général des Nations Unies en charge des affaires politiques et Jordan Ryan, Administrateur Assistant du PNUD et Directeur du Bureau pour la Prévention des Crises et le Relèvement récompense les personnalités onusiennes qui ont contribué à la promotion de la paix et de la démocratie dans les pays en situation politique complexe.
 
Sur la plaque en verre de 15 sur 20 cm de haut on peut lire l'inscription suivante:
"Mme Fatma Samoura-le programme conjoint du Département des Affaires Politiques du Secrétariat des Nations Unies (DPA)  et du bureau du PNUD pour la prévention des conflits et le Relèvement (BCPR) reconnait vos efforts considérables dans l’appui aux parties prenantes nationales pour avancer la paix et la démocratie à Madagascar".
 
Cette reconnaissance décernée quatre mois après l'investiture du nouveau président de la quatrième République Malgache Hery Rajaonarimampianina le 25 janvier dernier confirme le rôle déterminant joué par les Nations Unies à travers le projet d'appui au cycle électoral à Madagascar ( PACEM) et les appuis multiformes que le PNUD en particulier a apporté à la Commission Électorale Nationale Indépendante  pour la Transition ( CENI-T), à la société civile, aux médias, aux partis politiques, au Conseil National de la Réconciliation (CNR) et qui ont contribué à la tenue des élections présidentielles et législatives dans un climat apaisé et une reconnaissance par toutes les missions d'observation que les élections de 2013 ont répondu à tous les critères de crédibilité et d'inclusivité.
 
 
En remettant le trophée, Jonas Mfouatie a salué le leadership inspirant de Fatma Samoura pour l'ensemble du personnel du PNUD à Madagascar, « votre dévouement et votre engagement pour la sortie de crise, la consolidation de la paix et le bien-être des populations de Madagascar concrétisent la vision de la charte des Nations Unies de réaliser la coopération internationale en résolvant les problèmes d'ordre économique, social, intellectuel ou humanitaire, en développant et en encourageant le respect des droits de l'homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinctions de race, de sexe, de langue ou de religion»
En prenant la parole, Fatma Samoura  a remercié tous ses collègues du PNUD pour leur dévouement et l'esprit de corps dont ils ont fait montre tout au long de la difficile transition politique «  Vos sacrifices au plan personnel et professionnel ont porté leurs fruits. Grace à vos efforts et votre capacité de dépassement vous avez permis à Madagascar de reprendre sa place dans le concert des nations, aussi ce prix que j'ai l'honneur de recevoir avec beaucoup d'émotion vous est dédié car vous pouvez être fiers de ce que vous avez fait pour Madagascar" a-t-elle conclu.
 
Instauré en 2012  par les départements précités, ce prix  a été à ce jour décerné à 8 Coordinateurs résidents et 4 conseillers en paix et développement et collègues travaillant dans le domaine de la prévention de conflits.