Emancipation des femmes

L’inégalité d'opportunités entre les sexes et l’accès limité au crédit, aux soins de santé et à l’éducation des femmes malgaches continuent de poser de réels défis à l'autonomisation des femmes, notamment rurales. La femme malgache est faiblement représentée aux instances de prise de décisions. A titre d'illustration, le pourcentage de femmes au niveau des deux chambres parlementaires est de 12,35% (CST) et 17,81% (CT), le pourcentage de femmes ministres (26,47%) le pourcentage des femmes maires (4,18%) , le pourcentage des femmes chefs de Fokontany (2,57%) . Nous sommes donc hélas très loin des objectifs ambitieux de 30 à 50% en 2012 et 2015.

Nos objectifs

A travers ce programme, le PNUD vise à encourager l’équité du genre en renforçant l’autonomisation des femmes à la participation communautaire et en accroissant la candidature féminine dans les régions d’intervention retenues, lors des prochaines élections localesvoir

image
Remise des machines à coudre aux brodeuses de Sakatia

25 femmes de Sakatia ont bénéficié de quatre mois de formation et d’encadrement pour le métier de brodeuses. A la fin de la formation, le PNUD les a octroyés des machines à coudre.

Please press edit and select video

Nos histoires

  • Lalao utilise sa pirogue pour pecher dans les eaux enviroinnantes. Photo: PNUD Madagascar

    Lalao, femme pêcheur par choix

    Tandis que la ville de Farafangana, sur la côte sud-est de Madagascar, dort profondément, au village des pêcheurs d’Amboanio, à proximité, les femmes ont quitté leursLire

  • Voir d'autres histoires

Projets et Initiatives

Femmes et élections locales

PNUD a décidé d’accompagner les femmes malgaches dans leur lutte pour la participation accrue aux prises de décisions LIRE

Voir d'autres projets