Projet d'Appui à la Finance Inclusive

Contexte et objectifs

Le Programme d’Appui à la Finance Inclusive à Madagascar s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du plan d’action da la Stratégie Nationale de la Microfinance (SNMF) , fait partie intégrante du « Plan d’action du Programme Pays » (UNDAF 2008 – 2011) dont l’objectif principal est de promouvoir une croissance économique inclusive, favorable aux groupes vulnérables, et cadre avec les objectifs de UNCDF en matière de Finance Inclusive, à savoir la construction de secteurs financiers accessibles à tous pour atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD). Il prend en compte les leçons apprises et les recommandations de l’évaluation du précédent programme d’appui à la SNMF conduit en janvier 2009.

Visant l’atteinte des OMD, par la promotion d’une finance accessible à tous, le PAFIM s’inscrit à la fois dans le cadre des orientations stratégiques de la SNMF et est intégré, pour le PNUD, dans le programme intitulé « Moyens de Substance Durables et Lutte contre la Pauvreté ».Il a comme objectif spécifique de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations pauvres et à faible revenus, par le biais de leur accès aux services financiers de base à travers le renforcement des capacités des différents intervenants du secteur aux plans macro, méso et micro.

Après l’évaluation du premier programme d’appui à la stratégie en Février 2009, le Ministère des finances et du budget a renouvelé l’intérêt du gouvernement Malgache à collaborer avec le PNUD et l’UNCDF pour la poursuite de la mise en œuvre de la Stratégie Nationale de la Microfinance (2008 – 2012) de Madagascar.

Dans ce contexte, le PNUD et UNCDF se proposent de conjuguer leurs efforts et de prendre des mesures appropriées pour :

  • Promouvoir une croissance économique inclusive, favorable aux groupes vulnérables ;
  • Construire un secteur financier accessible à tous pour atteindre les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD).

Résultats attendus

 

Au niveau macro : Les acteurs de coordination et de supervision  (CSBF, CNMF et MINAGRI) disposent de compétences et outils indispensables en vue de l’amélioration du cadre légal et réglementaire du secteur ;

Au niveau méso : L’infrastructure technique (APIMF et les Consultants) et les financière est renforcée en vue d’offrir des services diversifiés et accessibles aux populations cibles ;

Au niveau micro :

  • Des appuis techniques sont apportés aux IMF en vue de leur professionnalisation ;
  • Des produits adaptés aux besoins des populations cibles sont développés avec les IMF afin d’améliorer l’accès.

Cibles



Coordination Nationale de la Microfinance, Association Professionnelle, Institutions Financières Microfinance, Commission Supervision Bancaire et Financière, Institutions Financières

APERCU DU PROJET
Statut/Période
Actif/ 2010-2013
N° de projet Atlas
00060679
Ressources totales requises
USD 6 000 000
Budget 2012
TRAC: 550 000 USD - Autres: 850 000 USD
Couverture géographique
National en particulier dans les Régions Analamanga et Atsimo Andrefana
Partenaires
Coordination Nationale de la Microfinance, Commission de Supervision Bancaire et Financière, Association Professionnelle des Institutions de MicroFinances, Institutions de Microfinances, UNCDF, PROSPERER/FIDA
Responsables au PNUD
Mme Afi Agokla (Conseiller Technique UNCDF) - Mme Bakoly Rafanoharana (Expert National)
A télécharger