Nos histoires

  • Jamais sans mes jumeaux !Jamais sans mes jumeaux !Voahagy et les autres membres de l'association « Tsymanaryzaza » ou « Ceux qui n’abandonnent pas leurs enfants » se sentent réintégrés dans leur communauté grâce à la création du foyer communautaire construit par le PNUD.

  • Je m’appelle Ranala et je suis jeuneJe m’appelle Ranala et je suis jeune« Je m’appelle Ranala et je suis jeune !», je n’aurais jamais cru vouloir le dire avec autant d’orgueil et de fierté avant l’expérience Youth 21.

  • La culture du ricin,  un moyen de lutte contre la pauvreté dans le Sud de MadagascarLa culture du ricin, un moyen de lutte contre la pauvreté dans le Sud de MadagascarLa population de la région Androy, dans le Sud de Madagascar, essaie de lutter contre la pauvreté par la relance de la production des graines de ricin.

  • La détermination de l’indice de la société civile, un pas vers la définition d’un cadre d’action propice à son essorLa détermination de l’indice de la société civile malgache et l’élaboration d’une note de politique y afférent constituent le grand chantier mené par le consortium CNPC-MSIS, l’Alliance Mondiale pour la participation citoyenne – CIVICUS appuyé par le PNUD en 2011.

  • Le Crédit avec Education au service des femmes de la région d’Analamanga Le Crédit avec Education au service des femmes de la région d’AnalamangaLes femmes de la région d’Analamanga, précisément celle de la capitale de Madagascar ont, depuis 2004, un service financier qui leur est dédié

  • Les chercheurs d'Andrews University s'imprègnent des bonnes pratiques du Village du Millénaire de Manjakandriana24 mai 2013Les chercheurs d'Andrews University s'imprègnent des bonnes pratiques du Village du Millénaire de ManjakandrianaUne équipe de 16 enseignants et d'étudiants chercheurs du département des sciences comportementales d'Andrews University a choisi de faire du Village de Millénaire de Manjakandriana son champs d'apprentissage pendant trois jours.

  • Les communautés de la Baie d’Antongil prennent en main la gestion durable et la protection des ressources marines locales. 6 juil. 2015Les communautés de la Baie d’Antongil prennent en main la gestion durable et la protection des ressources marines locales. En s’inscrivant à l’édition 2014 du Prix Equateur, récompensant une vingtaine de meilleures pratiques locales et communautaires de protection de l’environnement et de renforcement de la résilience communautaire dans les pays en voie de développement où le PNUD travaille, la Plateforme de Concertation pour le Développement Durable de la Baie d’Antongil a figuré parmi les 17 lauréats de l'Afrique Subsaharienne.

  • Les jumeaux de Fanivelona, 30 ans de liberté!Les jumeaux de Fanivelona, 30 ans de liberté!Fanivelona, un hameau de 2000 âmes appartient au district de Nosy Varika, dans la région de Mananjary. Le fait que Fidèle soit jumeau dans cette partie de la Grande Ile de Madagascar n'est pas chose banale.

  • Lutte contre la pauvreté à Diana et SakatiaLutte contre la pauvreté à Diana et SakatiaDans le souci d’accroître la capacité des communautés locales à gérer de manière durable et harmonieuse les ressources naturelles de leurs localités et à les utiliser de manière rentable et cohérente, la Représentante Résidente du PNUD, Fatma Samoura a procédé à la remise officielle le 01 juin 2012 des matériels et équipements de plongée sous-marine à la Direction Régionale de l’Environnement et de Foret (DREF) de DIANA. Montant total de ces équipements : 25 000 dollars américain…

  • L’engagement environnemental des communautés malagasy reconnu à l’internationalL’engagement environnemental des communautés malagasy reconnu à l’international1 461 candidatures de 126 pays ont été reçues en 2015 pour le Prix Equateur. Seule une vingtaine de communautés ont été primées. L’Union Soamitambatra de Madagascar est l’une d’elles. Six communautés malagasy ont été sélectionnées parmi les lauréats de ce Prix Equateur depuis son lancement en 2002.