Renforcement de capacités locales et nationales en gestion des risques et de catastrophes

Contexte et objectifs

CLe projet fait suite aux appuis déjà apportés par le PNUD au secteur « Gestion des Risques et Catastrophes » à travers divers projets depuis |'an 2000.  L’objectif principal du projet est de renforcer les capacités locales et nationales dans la gestion des risques et des catastrophes. Avec la signature de la feuille de route entre les différents acteurs politiques malgaches intervenue le 17 Septembre 2011 permettant ainsi la reprise intégrale des activités du SNU à Madagascar avec la contrepartie nationale, le programme va au cours de cette année continuer d’une part à travailler sur le terrain dans les communes d’Andalatanosy et Anjapaly (région d’Androy) en vue de consolider les acquis de ses interventions précédentes et d’autre part à apporter un appui au niveau national en s’attaquant aux problèmes structurels auxquels le pays est confronté dans le domaine de la RRC.

·         Au niveau local : l’accent sera mis sur la consolidation des conditions pour la résilience des communautés locales à travers le financement des plans locaux de GRC et des microprojets des CLGRC des communes encadrées et cela en faisant appel à des peartenaires intéressés par notre démarche.

·         Au niveau national, l’accent sera mis sur :

  • La professionnalisation de la gestion des risques de catastrophes en collaboration avec la FACDEGS ;
  • La révision de la stratégie nationale de GRC ;
  • L’évaluation de la structure institutionnelle de la GRC à Madagascar ;
  • L’évaluation des capacités des institutions nationales en charge du changement climatique ;
  • L’évaluation des risques auxquels le pays est confronté ;
  • L’appui au BNGRC dans la conduite des exercices de simulation et l’actualisation du plan national de contingence ;
  • L’intégration de la RRC dans la politiques sectorielle de l’éducation

Résultats attendus

  •  Les capacités des institutions nationales et régionales intervenant dans le domaine de la RRC/GRC sont renforcées ;
  • La formation sur la RRC/GRC est intégrée dans le cycle universitaire ;
  • Les mécanismes de GRC au niveau communal et local dans les régions de l'Androy et de l'Atsimo Andrefana sont renforcés ;
  • Les communautés locales sont résilientes aux impacts des catastrophes naturelles en particulier les femmes et les plus vulnérables ;
  • Le bureau du Coordinateur Résident  est à même de promouvoir le « conflict sensitive approach » et de traiter des aspects stratégiques de transition et de «recovery » ;
  • Le Bureau du Coordinateur Résident reste leader dans l’intégration et la prise en compte des principes du relèvement précoce à Madagascar

Cibles du projet



  • BNGRC, communautés locales, comités GRC;
  • FACDEGS, cadres nationaux, étudiants;
  • Communes, Fokontany;
  • Bénéficiaires individuels et les groupes sociaux
  • Agences du SNU;
  • Bureau du Coordonnateur résident.
APERCU DU PROGRAMME
Statut/Période
Actif/2010-2012
Ressources allouées
 
Financement
Fonds réguliers du PNUD; BCPR
Budget 2012
TRAC: USD 349 360 - BCPR: USD 447 000
Couverture géographique
national en particulier dans les communes - Communes de Andalatanosy et Anjapaly
Partenaires
Membres du IASC, BNGRC, FACDEGS, CRS, Agences SNU, Salohi
Responsable du projet au PNUD
M. Moustapha Diallo (spécialiste en GRC)
A télécharger