PNUD    

A propos

Le PNUD à Madagascar  

Qui sommes-nous? 

Depuis 50 ans, le PNUD est l'agence de développement du Système des Nations Unies qui contribue à la promotion de la bonne gouvernance, l'éradication de la pauvreté et à la réduction significative de toutes les formes d’inégalités et d’exclusion dans le monde. Le PNUD est présent dans près de 170 pays et territoires.

A Madagascar, le PNUD appuie les institutions et les communautés malgaches dans la promotion de la bonne gouvernance, tout en soutenant la transition vers un développement durable dans lequel la croissance économique bénéficie à tous et où les dommages irréversibles à l’environnement sont évités. Pour cela, le PNUD offre des services efficaces et équitables aux citoyens, surtout aux groupes pauvres et marginalisés, et accompagne les institutions démocratiques et de gouvernance à être plus inclusives, transparentes et efficaces.

Nos priorités

La qualité de vie des populations, en particulier des couches vulnérables ;

Une secteur privé compétitif contribuant à la lutte contre la pauvreté ;

La gouvernance et le renforcement de l’état de droit et de la démocratie ;

La réduction de la vulnérabilité des populations aux risques, chocs sociaux et catastrophes ;

La protection de l’environnement dans et autour des zones de conservations ciblées.

Nos principes d’action

Nous utilisons des outils et des méthodologies innovantes pour renforcer les capacités, en encourageant la protection des droits de l'homme, en mettant l'accent sur la participation active des femmes et en veillant à la durabilité environnementale.

Comment travaillons-nous?

Avec une couverture nationale pour la majorité de nos projets, nous travaillons en partenariat avec le gouvernement – au niveau national et local – le secteur privé, les organisations de la société civile en priorisant les actions qui permettent de transformer la vie des populations les plus vulnérables.  

Toutes les interventions du PNUD sont définies et cadrées par le Plan d’action du Programme Pays (CPAP) qui est élaboré avec la partie nationale pour la période 2015-2019. Le CPAP constitue un outil opérationnel qui prend sa source dans le Plan-cadre des Nations Unies pour l’Aide au Développement (UNDAF) 2015-2019, tout en étant aligné aux priorités de l'Etat malgache.

Ainsi, les décisions concernant tous les programmes soutenus par le PNUD sont guidées par un processus de consultation avec les différents acteurs du Gouvernement et des parties prenantes de chaque domaine. Les programmes mis en œuvre au niveau national sont dirigés par des Directeurs Nationaux de projet, qui sont des fonctionnaires du gouvernement au sein du Ministère concerné, appuyés par les Coordonnateurs de projet. Tous les programmes sont régulièrement suivis par leurs comités de projet respectifs composés des parties prenantes à la mise en œuvre.

Quant au travail avec la société civile, il permet de mieux adresser la réduction de la pauvreté, renforcer les actions de préservation de l’environnement et promouvoir la bonne gouvernance aux différents niveaux. Le partenariat avec le secteur privé permet également de soutenir le développement socio-économique et l’amélioration des conditions de vie des communautés et des groupes-cibles.  

Cette méthode de travail collaborative et inclusive constitue la valeur ajoutée des programmes du PNUD, tant elle permet  une réponse inclusive aux priorités du pays, et un accompagnement efficient du Gouvernement dans la réalisation de sa vision de développement.

24 millions

d'habitants dont 53,8% à moins de 20 ans

590 000 km2

de superficie dont 5000km de côtes

5%

de la biodiversité mondiale avec 15 types d’écosystème terrestres et 26 types d’écosystèmes marins

77%

taux d'extrême pauvreté

5,1%

de croissance économique prévue en 2018 et un PIB/habitant de 401,3 USD (2016)

145 sur 168 pays

Classement Indice de Perception de la Corruption (2016)

158 sur 187 pays

Indice de développement humain (2016)

20,5%

des sièges au parlement occupés par des femmes

3ème pays au monde

le plus vulnérable aux changements climatiques et par conséquent très exposé aux cyclones, à la sècheresse et aux inondations

PNUD Dans le monde

Vous êtes à PNUD Madagascar 
Aller à PNUD Global

A

Afghanistan Afrique du sud Albanie Algérie Angola Arabie saoudite Argentine Arménie Azerbaïdjan

B

Bahreïn Bangladesh Barbade Bélarus Bélize Bénin Bhoutan Bolivie Bosnie-Herzégovine Botswana Brésil Bureau du Pacifique Burkina Faso Burundi

C

Cambodge Cameroun Cap-Vert Centrafrique (République centrafricaine) Chili Chine Chypre Colombie Comores Congo (République démocratique du) Congo (République du) Corée (République populaire démocratique de) Costa Rica Côte d'Ivoire Croatie Cuba

D

Djibouti

E

Egypte El Salvador Emirats arabes unis Equateur Erythrée Ethiopie

G

Gabon Gambie Géorgie Ghana Guatemala Guinée Guinée-Bissau Guinée équatoriale Guyane

H

Haïti Honduras

I

Ile Maurice et Seychelles Inde Indonésie Irak (République d') Iran

J

Jamaïque Jordanie

K

Kazakhstan Kenya Kirghizistan Kosovo (selon RCSNU 1244) Koweït

L

Laos Lesotho Liban Libéria Libye L’Ex-République yougoslave de Macédoine

M

Madagascar Malaisie Malawi Maldives Mali Maroc Mauritanie Mexique Moldova Mongolie Monténégro Mozambique Myanmar

N

Namibie Népal Nicaragua Niger Nigéria

O

Ouganda

P

Pakistan Panama Papouasie-Nouvelle-Guinée Paraguay Pérou Philippines Programme palestinien

R

République dominicaine Russie (Fédération de) Rwanda

S

Samoa São Tomé-et-Principe Sénégal Serbie Sierra Leone Somalie Soudan Soudan du Sud Sri Lanka Suriname Swaziland Syrie

T

Tadjikistan Tanzanie Tchad Thaïlande Timor-Leste Togo Trinité et Tobago Tunisie Turkménistan Turquie

U

Ukraine Uruguay Uzbekistan

V

Venezuela Viet Nam

Y

Yémen

Z

Zambie Zimbabwe